Linux FPAC Flash Key mini-HOWTO

ou FPAC Linux Clef Flash mini mode d'emploi

Bernard Pidoux, F6BVP, f6bvp at amsat dot org

V1.0.4, 10-09-2007


Ce mini mode d'emploi est destiné à guider l'installation d'un routeur FPAC et de programmes utilitaires de communication par paquet-radio selon le protocole AX25 sur une clé USB Mandriva Flash. La descritpion de base du logiciel FPAC est accessible dans le FPAC HOWTO-FR et  vous devez consulter le mini mode d'emploi FPAC MINI-HOWTO-FR  pour apprendre à installer pas à pas un routeur FPAC sur une distribution Mandriva Linux. Nous ne décrirons ici que ce qui est spécifique à l'installation de FPAC sur une clé USB Mandriva Flash, y compris une BBS F6FBB.


1. Introduction

2. Installer le compilateur Gcc et les librairies de développement sur la clé Flash

3. Installer les librairies AX25

4. Installer les outils AX25

5. Installer les applications AX25

6. Un script pour créer divers répertoires et droits de fichiers

7. Configurer ax25ipd

8. Installer et configurer FPAC 3.27

9. Scripts de lancement de l'AX25

10.1 Configurer un routeur

10.2 Interfacer FPAC avec des logiciels applicatifs

11. Autres modes d'emploi HOWTO

12. Trouver de l'aide


1. Introduction

L'éditeur de logiciel Mandriva distribue deux versions "Live", c'est à dire avec un système d'exploitation Linux préinstallé et directement utilisable. La distribution Mandriva live s'appelle “One” est disponible sur un CD qui est téléchargeable gratuitement. La distribution Mandriva Flash USB est vendue quelques dizaines d'Euros par Mandriva sous forme d'une clef USB de 4Go. Ces deux supports permettent de bouter sous Linux depuis le CD ou la clef USB sans nécessiter de disque dur. On dispose alors d'un système Linux de base très complet dont la description est disponible sur la page Mandriva Flash.

La particularité des distributions Linux Live est en effet de ne pas utiliser de support comme un disque dur, mais simplement la mémoire vive. La personnalisation de Linux est cependant possible en sauvegardant des fichiers sur une clef mémoire USB. Toutefois, si Mandriva One peut être installé facilement sur disque dur, cette version ne possède pas les outils de développement : compilateur et librairies utilitaires. Il en est de même pour la Mandriva Flash. Une place est cependant disponible sur la clé USB pour y stocker des fichiers personnels sur une partition lisible sous Windows et sous Linux.

Nous allons décrire le moyen d'ajouter à la distribution Mandriva Flash les outils de développement (compilateur Gcc et librairies) ainsi que les librairies AX25, utilitaires AX25 et applications AX25. Ceci étant fait nous expliquerons comment compiler les sources des paquetages AX25 ainsi que celles de FPAC et de la BBS F6FBB.

En suivant pas à pas les indications de ce mini mode d'emploi l'utilisateur obtiendra un système Linux complet avec en plus les applications AX25 avec un routeur FPAC sur une clé USB. En boutant sur cette clé USB, l'utilisateur pourra se connecter sur le réseau FPAC par radio via un port série, par Internet via un cable ethernet ou une liaison sans fils WiFi.



2. Installer le compilateur Gcc et les librairies de développement sur la clé Flash

La distribution Mandriva Flash sur la clé USB ne possède pas de compilateur ni les librairies de développement nécessaires pour compiler les librairies AX25 et ses applications.
Nous devons donc télécharger différents fichiers.
Pour vous faciliter la tâche j'ai préparé une archive qui comporte tous les programmes de développement nécessaires.
Commencez par bouter sur votre clé Mandriva Flash. Une bogue empêche de bouter si un autre périphérique est branché sur une interface USB (souris, imprimante, etc...). Pour bouter sur la clef USB, pour le moment, ne connecter aucun autre périphérique USB. Sur mon PC portable DELL, au moment du boute, l'appui sur la touche de fonction F12 ouvre un menu du BIOS pour le choix du périphérique. Choisir alors l'USB.  Sur un autre système, l'accés au BIOS peut nécessiter d'appuyer sur une touche différente au moment du boute (Supprime, Efface, Escape, ...). Si nécessaire vous pourrez connecter un autre périphérique USB quand Linux sera en route (souris USB, imprimante,...)
Procédez à la mise en route puis configurez la liaison Internet. Lancez un navigateur Konqueror ou Mozilla firefox.
Connectez vous sur l'URL de ce mini mode d'emploi http://rose.fpac.free.fr/FPAC-LINUX-FLASH MINI-HOWTO-FR/

mkdir /temp et déplacez-vous dans ce répertoire avec la commande

cd  /temp

Après quelques instants tous les outils de développement seront installés et votre Linux sera prêt pour compiler les librairies ainsi que les différentes applications AX25.

rm  -f  /temp/*



3. Installer les librairies AX25

Cliquez sur le lien suivant pour télécharger le fichier dans le répertoire /temp comme précédemment :

http://f6bvp.free.fr/logiciels/ax25/libax25-0.0.11.2src_f6bvp.tgz

La commande  ls  /usr/local/lib devrait afficher les noms de fichiers et liens symboliques suivants (les tailles et dates peuvent différer) :

-rw-r--r--  1 root root 101464 déc  4 19:59 libax25.a
-rw-r--r-- 1 root root 20816 déc 4 19:59 libax25io.a
-rwxr-xr-x 1 root root 720 déc 4 19:59 libax25io.la*
lrwxrwxrwx 1 root root 18 déc 4 19:59 libax25io.so -> libax25io.so.0.0.0*
lrwxrwxrwx 1 root root 18 déc 4 19:59 libax25io.so.0 -> libax25io.so.0.0.0*
-rwxr-xr-x 1 root root 23090 déc 4 19:59 libax25io.so.0.0.0*
-rwxr-xr-x 1 root root 706 déc 4 19:59 libax25.la*
lrwxrwxrwx 1 root root 16 déc 4 19:59 libax25.so -> libax25.so.0.0.0*
lrwxrwxrwx 1 root root 16 déc 4 19:59 libax25.so.0 -> libax25.so.0.0.0*
-rwxr-xr-x 1 root root 76967 déc 4 19:59 libax25.so.0.0.0*

4. Installer les outils AX25

Cliquez avec la touche droite de la souris sur le lien suivant pour télécharger le paquetage dans le répertoire /temp comme précédemment :

Ceci installera dans /usr/local/etc/ax25 les exemples de fichiers de configuration suivants : ax25d.conf, ax25.profile, ax25spawn.conf, nrbroadcast.conf, rip98d.conf, rxecho.conf, ttylinkd.conf
et compilera et installera des programmes utilitaires dans le répertoire  /usr/local/sbin/  d'autres dans /usr/local/bin/

Des répertoires et des fichiers de documentation accessibles par la commande man seront aussi installés dans /usr/local/man.


5. Installer les applications AX25

Cliquez avec la touche droite de la souris sur le lien suivant pour télécharger le paquetage dans le répertoire  /temp comme précédemment :

Ceci installera dans /usr/local/etc/ax25 les exemples de fichiers de configuration suivants : ax25ipd.conf, ax25mon.conf, ax25rtd.conf et les logiciels d'application dans /usr/local/bin et /usr/local/sbin

Des répertoires et des fichiers de documentation accessibles par la commande man seront aussi installés dans /usr/local/man.

6. Un script pour créer divers répertoires et droits de fichiers


#!/bin/sh
# rc.init.script
# dans
http://rose.fpac.free.fr/MINI-HOWTO-FR
# de f6bvp at amsat point org
#
# Ce script doit être lancé une fois pour toutes après l'installation de :
#
# - libax25
# - ax25-apps
# - ax25-tools
#
# et avant l'installation du paquetage FPAC fpac327
# une fois pour toutes !
#
# Declaration des librairies AX25 (dans ld.so.conf)
#
echo "/usr/local/lib" >> /etc/ld.so.conf
/sbin/ldconfig
#
# Reservation du port 10093 protocole UDP pour le service FPAC
#
echo "fpad 10093/tcp # FPAC" >> /etc/services
echo "fpad 10093/udp # FPAC" >> /etc/services
#
# Creation des repertoires AX25 necessaires
#
ln -s /usr/local/var/ax25 /var/ax25
ln -s /usr/local/etc/ax25 /etc/ax25
#
# Ajouter quelques repertoires et fichiers pour FPAC
#
mkdir /usr/local/var/ax25/fpac
/bin/chmod a+x /usr/local/var
/bin/chmod a+x /usr/local/var/ax25
/bin/chmod a+x /usr/local/var/ax25/fpac
/bin/touch /usr/local/var/ax25/fpac/loggedin
/bin/chmod a+w /usr/local/var/ax25/fpac/loggedin
#
mkdir /usr/local/var/ax25/mheard
/bin/chmod a+x /usr/local/var/ax25/mheard
/bin/touch /usr/local/var/ax25/mheard/mheard.dat
#
/bin/touch /usr/local/etc/ax25/axports
/bin/touch /usr/local/etc/ax25/nrports
/bin/touch /usr/local/etc/ax25/flexd.conf
/bin/touch /usr/local/etc/ax25/node.routes
#
echo "Ne pas oublier d'editer 'SYSOP=' et 'CONNECT='"
echo "dans le fichier /usr/local/sbin/fpac.sh"
echo "en complétant avec l'indicatif de la BBS et le nom du sysop"
#

# /usr/local/etc/ax25/axports
#
# Le format de ce fichier est  :
#
# nom  indicatif vitesse paclen maxframes description
#
0   F6ZZZ-8  38400   256  4  Linux  (AXIP)
#1   F6ZZZ-4   38400   256  2  Linux  (VHF-1)
#2   F6ZZZ-5   38400   256  2  Linux  (UHF-1)
#3   F6ZZZ-6   38400   256  2  Linux  (VHF-2)
#4   F6ZZZ-7   38400   256  2  Linux  (UHF-2)
#



7. Configurer ax25ipd


# /usr/local/etc/ax25/ax25ipd.conf
# fichier de configuration de ax25ipd
#
# Selectionner transport axip transport. 'ip' est ce que vous voulez pour etre compatible
# avec la plupart des autres portes ...
#
socket ip
socket udp 10093
#
# Choisir le mode d'operation d'ax25ipd (digi ou tnc)
#
mode tnc
#
# Si vous selectionnez digi, vous devez definir un indicatif. Si vous choisissez
# le mode tnc, l'indicatif est pour l'instant optionnel, mais cela peut changer
# dans le futur ! (2 indicatifs en cas de mkiss avec deux ports)
#
#mycall2 vk5xxx-5
#
# En mode digi, vous pouvez utiliser un alias. (2 pour double ports)
#
#myalias2 svwdn2
#
# Envoyer une balise toutes les 540 secondes ...
#
#beacon after 540
#btext ax25ip -- tncmode untel/f6zzz -- Passerelle AXIP experimentale
#
# Port serie ou tunnel, connecte a kissattach dans mon cas
# le pseudo tty /dev/ptyq1 maitre est attache au port ax0 (nom 0 dans /usr/local/etc/ax25/axports)
#
device /dev/ttyq1
#
# Initialiser la vitesse du port pseudo tty
#
speed 38400
#
# loglevel 0 - pas de sortie
# loglevel 1 - info de config seulement
# loglevel 2 - evenement majeurs et erreurs
# loglevel 3 - evenements majeurs, erreurs et trace des trames AX25
# loglevel 4 - lister tous les evenements
#
loglevel 2
#
# Si nous sommes en mode digi, nous pourrions avoir un tnc reel ici, donc utiliser param pour
# initialiser les parametres du tnc ...
#
#param 1 20
#
# Definition de l'adresse de diffusion. Toute adresse listee sera envoyee
# sur chaque route marquee par un drapeau diffusion.
#
broadcast QST-0 NODES-0
#
# Definition des routes ax.25, Definissez en autant que necessaire.
# Le format est route (indicatif / joker ) (adresse ip de l'hote destination)
# un ssid a 0 routera tous les ssid
#
# route <indicatif_dest> <addresse_dest> [drapeaux]
#
# Les drapeaux valides sont :
# b - autorise la diffusion par cette route
# d - cette route est la route par defaut
#
#route vk2sut-0 44.136.8.68 b
route f5mtz-0 f5mtz.no-ip.org udp 10093
route kp4djt-0 24.129.134.206 udp 10093
route f1hci-0 f1hci.org udp 10093
route f5kbw-0 147.210.91.241 udp 10093
route f6bvp-0 f6bvp.org udp 10093 b
#
#delay f5mzn-0 35
#



8. Installer et configurer FPAC 3.27

Jean-Paul F6FBB, l'auteur de FPAC pour Linux, en a cessé le dévelopement avec la version 3.25 adaptée au noyau Linux 2.2, mais Jean-Paul a publié une version compilée 3.26 sur une disquette boutable dont vous pouvez télécharger l'image depuis ce site miroir F6FBB. Ce programme Windows vous servira à écrire l'image sur une disquette 1,44 Mo. FPAC 3.26 était associé avec la librairie glibc6 Linux compatible avec les noyaux 2.4. Pour notre projet, nous avons besoin de compiler les sources de FPAC.

make
make install
make installconf

#
# Fichier de configuration pour le nodal FPAC
#
# Ce fichier est /usr/local/etc/ax25/fpac.conf
#
# Informations sur le nodal
#
L2call = F6ZZZ-10
L3call = F6ZZZ-11
Trcall = F6ZZZ-14
DNIC = 2080
Address = 175522
Coverage =
InetPort = 10093
InetAddr = 44.151.75.153
Password = abcdefghi
City = PARIS-17
locator = JN18DV
UserPort = *
DefPort = 0
#
# Commandes aditionnelles
#
Command
BBs = connect f6bvp-1 2080175502
# BBs = /usr/local/sbin/call_tcp f6bvp 1022
CLu = connect f6bvp-3 2080175502
STat= /bin/cat /usr/local/var/ax25/fpac/fpacstat.dat /usr/local/var/ax25/fpac/fpacstat.day
Telnet =
IPLinks = /bin/netstat --ip
IPRoutes= /bin/netstat -r
TRace = connect f6bvp-14 2080175502
HCI = connect f1hci-10 2080191601
End
# La commande Bbs connectera l'utilisateur au BBS sur la meme machine
# ou un nodal distant via la couche rose
# idem pour la commande CLu qui connectera l'utilisateur au serveur de spots DX
# La commande STat affichera les statistiques de connexion
# La commande vide telnet ne fera rien

# Commandes reservees au Sysop
#
Sysop
DIsk = /bin/df -k
SYSop = /usr/local/sbin/fpacshell
YGET = /usr/local/sbin/yapp -u /tmp/%1
YPUT = /usr/local/sbin/yapp -d /tmp/%1
RM = /bin/rm /tmp/%1
LS = ls -l /usr/local/etc/ax25/%1
CAT = sh -c cat /usr/local/etc/ax25/%1
WEdit = /usr/local/sbin/wpedit %*
Hci = telnet f1hci.org 3282
end
#
#
# Port specifique vers une adresss
#
# VHF user access port has address 175502
# AddPort = VHF
# Address = 175302
# Port = 0
# End

# L'utilisateur qui accede au port UHF a l'adresse 175502

#AddPort = UHF
# Address = 175502
# Port = 1
#End

# Port UHF 9600 via carte SCC4 et T7F (experimental)

#AddPort = UHF-9600
# Address = 175402
# Port = 4
#End
#
# List des utilisateurs predifinis (pour specifier un port non par defaut)
#
# La commande USER etait utilisee pour envoyer des trames via le niveau reseau rose.
# C'etait quand Kissnetd servait a creer un reseau interne
# pour relier des applications entre elles. Mais maintenant, ax25d, xfbb,
# ou DxNet sont capables d'ecouter les connexions rose, et peuvent donc se connecter
# directement par le port rose0 en initiant une commande de niveau L3.
#
#User = BBS
# Path = F6KDS-1
# port =
#End

#
# Liste des alias pour se connecter facilement a certaines adresses
#

#Alias = F6BVP-3
# Path = F6PTT-1,191501
#End

#Alias = F6BVP-4
# Path = F5KCK-1,178504
#End

#Alias = F6BVP-4
# Path = F6KDS-1,194501
#End

#
# Liste des nodaux adjacents
#
# NoWP = 1 signifie pas de page blanche (WP)
# car FPAC sous DOS ne savait pas gerer les pages blanches (WP)

Node = DJT
path = KP4DJT-9
DNIC = 3100
Address = 813626
Port = 0
NoWP = 0
End

Node = XEO
path = N4XEO-9
DNIC = 3100
Address = 772467
Port = 0
NoWP = 0
End

Node = BVP
path = F6BVP-11
DNIC = 2080
Address = 175502
Port = 0
NoWp = 0
End

Node = HCI
path = F1HCI-11
DNIC = 2080
Address = 191601
Port = 0
NoWp = 0
End

Node = KBW
path = F5KBW-9
DNIC = 2080
Address = 833501
Port = 0
NoWp = 0
End

#
# Routes vers les nodaux adjacents
#
# DNIC specifie un DNIC par defaut pour les adresses qui suivent
#
# L'adresse doit comporter de 1 a 6 chiffres, en utilisant la hierarchie
#

Routes
DNIC = 0
3100 = DJT
DNIC = 3100
772 = DJT
772 = XEO
DNIC = 2080
* = BVP
8 = HCI
8 = KBW
177202 = HCI
End



9. Scripts de lancement de l'AX25



#!/bin/sh
# /etc/rc.d/rc.ax25
#
# Cet exemple de script lancera l'application AX25 FPAC sur un systeme Linux 2.6
# de la distribution Mandriva Linux 2006 au moment du démarrage avec l'indicatif F6ZZZ.
# rc.eth0 : initialise l'adresse de l'interface Ethernet eth0 sur le reseau local
# et une route vers Internet via une passerelle
# rc.tnc : attache le peripherique ax0 au pseudo peripherique ptyq1
# rc.axip : installe un tunnel entre les pseudo tty ptyq1 et ttyq1
# et lance le demon ax25ipd qui effectue l'encapsulation des trames AX25 dans les trames IP
# et route les pacquets encapsules depuis ax0 vers l'adresse Internet rose FPAC
# rc.fpac : lance la suite de programmes FPAC et le demon mheardd
# rc.beacon : lance l'application listen sur la console virtuelle 2 a l'ecoute du port 0
# et indstalle une diffusion de balise sur le port ax0
#
echo 15 > /proc/sys/kernel/panic
echo 1 > /proc/sys/net/ipv4/ip_forward
#
# arret du service reseau ( n'est plus necessaire)
#service network stop
# arret du serveur samba qui diffuse vers les ports AX25
#service smb stop
#
#/etc/rc.d/rc.eth0
#
#/sbin/ifconfig eth0 192.168.0.200
#/sbin/route add -net 192.168.0.0 netmask 255.255.255.0 eth0
#/sbin/ifconfig lo 127.0.0.1
#/sbin/route add -net 127.0.0.0 netmask 255.0.0.0 lo
#/sbin/route add default gw 192.168.0.1
#
# /etc/rc.d/rc.tnc
#
/usr/local/sbin/kissattach /dev/ptyq1 0 44.151.75.153
/bin/sleep 2
#
#/etc/rc.d/rc.axip
#
/bin/date > /var/log/ax25ipd.log
/usr/local/sbin/ax25ipd -l2 >> /var/log/ax25ipd.log 2>&1
#
#/etc/rc.d/rc.fpac
#
/bin/date > /var/log/fpac
/usr/local/sbin/fpac.sh
/usr/local/sbin/mheardd
#
#/etc/rc.d/rc.beacon
#
#/usr/local/bin/listen -char >> /dev/tty2 &
/usr/local/sbin/beacon -c F6ZZZ -d QST -t 10 0 'Nodal Rose FPAC F6ZZZ'
#
#

#!/bin/sh
#
# Ce script sera execute *apres* tous les autres scripts d'initialisation.
# Vous pouvez placer vos propres initialisations ici si vous ne voulez pas
# suivre le systeme complet d'initialisation dans le style Sys V.
#
echo 30 > /proc/sys/kernel/panic
#
#/etc/rc.d/rc.eth0
#
/etc/rc.d/rc.ax25
#
touch /var/lock/subsys/local
#

cd /usr/local/bin
ln   -s   /etc/rc.d/rc.ax25   ax25


10.1 Configurer un routeur

Si votre ordinateur Linux est directement connecté à votre modem ADSL sans routeur de réseau local, les instructions suivantes s'appliquent à la configuration de votre boîtier modem ADSL.

Un routeur n'effectue pas seulement les fonctions de base de routage pour lequel il est conçu, il comporte en outre une fonction de filtrage afin de protéger votre ordinateur ou votre réseau local contre les tentatives d'intrusion. La conséquence c'est que par défaut le trafic qui traverse votre routeur est filtré dans les deux directions. Les paquets IP allant du réseau local vers Internet ou dans le sens opposé sont acheminés uniquement si vous en donnez la permission. Vous avez déja certainement pris les dispositions pour que le trafic Internet habituel passe par votre routeur. Cependant, les applications AX25 utilisent des numéros de ports spécifiques qu'ils faut ouvrir dans les deux sens en configurant le routeur. Les ports jusqu'au numéro 1024 sont réservés aux applications standards et ne doivent pas être utilisés. Regardez dans le fichier /etc/services. Le  port habituellement utilisé pour FPAC dans les deux directions est le numéro 10093 avec les protocoles UDP et TCP. Le script rc.init.script décrit au chapitre 6 effectue la déclaration du port 10093 (protocoles TCP/UDP) pour votre système Linux. Veuillez lire la documentation de votre routeur ADSL pour le déclarer afin qu'il laisse passer le trafic sur ce port. Idem pour le port Internet utilisé par la BBS (TCP 6300) et DxNet (UDP 9000).




10.2 Interfacer FPAC avec des logiciels applicatifs

Plusieurs applications qui tournent sur la même machine Linux peuvent écouter un port local et s'interfacer facilement avec le nodal fpac.

La BBS F6FBB et DxNet peuvent communiquer avec FPAC sans programme supplémentaire. NetRomd nécessite ax25d pour s'interfacer avec FPAC.

Exécuter le script suivant au lancement de l'AX25. Il créera un périphérique NetRom qui sera utilisé par les applications suivantes et lancera le démon NetRomd.

#!/bin/sh
# /etc/rc.d/rc.netrom
#
#echo "NETROM"
  /sbin/modprobe netrom
#
killall -KILL netromd
ifconfig nr1 down
ifconfig nr0 down
ifconfig nr2 down
ifconfig nr3 down
# creating NET/ROM devices (please edit your own ampr.org network address)
/usr/local/sbin/nrattach -i 44.151.75.15 -m 256 netnod
/usr/local/sbin/nrattach -i 44.151.75.15 -m 256 netbbs
/usr/local/sbin/nrattach -i 44.151.75.15 -m 256 netclu
# adjacent NET/ROM nodes creation via port 4=ax4 (ax25 over ip)
/usr/local/sbin/nrparms -nodes k4gbb-14  + CIT03 120 6 4 k4gbb-14
/usr/local/sbin/nrparms -nodes kp4djt-14 + DJT14 120 6 4 kp4djt-14
/usr/local/sbin/nrparms -nodes vk2tv-14  + KEMPC 120 6 4 vk2tv-14
/usr/local/sbin/nrparms -nodes vk2vy-2   + VYNODE 120 6 4 vk2vy-2
# start ax25d daemon to link NetRom and FPAC node
/usr/local/sbin/ax25d
# Broadcast NET/ROM
/usr/local/sbin/netromd -lid -t 10
# remove default routes
/sbin/route del -net 44.0.0.0/8 nr0
/sbin/route del -net 44.0.0.0/8 nr1
/sbin/route del -net 44.0.0.0/8 nr2
/sbin/route del -net 44.0.0.0/8 nr3
/sbin/route del -net 44.0.0.0 netmask 255.255.255.255 eth0
#

10.2.1. Interfacer FPAC avec une BBS

Votre système Linux peut héberger une BBS F6FBB qui sera reliée en interne au routeur ROSE FPAC et interfacé via NetRom. Ceci donne un acces mondial aux stations AX25 par packet radio ou Internet.

Voici un extrait du fichier de description des ports de la BBS /usr/local/etc/ax25/port.sys

#Com Interface Adress (Hex)   Baud
    1   9        *****        115200
    2   9        189C         0
#TNC NbCh Com MultCh Pacln Maxfr NbFwd MxBloc M/P-Fwd Mode  Freq
   0   0    0   0       0     0     0     0      00/01   ---- File-fwd.
   1  20    1   rose0   250   2     6     10     15/10   XULWY Rose0

      2   4    1   3       250   2     2     10     08/10   XULWY UHF
   3  10    2   0       250   7     8     10     15/15   TUWY  Telnet
   4   4    1   netbbs  250   7     2     10     15/15   XULWY NetRom
#

La BBS est connectée au nodal fpac via le port rose0.

Un TNC est branché au port 3 AX25 défini dans le fichier /usr/local/etc/ax25/axports.

Le port Telnet 189C correspond à 6300 en décimal. La commande est : telnet <hote> 6300 pour accéder à la BBS.

Le port netbbs interface la BBS avec NetRom.

A propos, avec le noyau Linux 2.6 il faut utiliser une version récente des sources de la BBS F6FBB pour que l'application fonctionne.

Vous pouvez télécharger l'archive des fichiers sources via FTP xd704n-src.tgz. dans le répertoire /temp
Vous pouvez alternativement télécharger l'archive xd704n-src.tgz   via HTTP dans le répertoire /temp.

tar  xvf  xd704n-src.tgz
cd   fbbsrc.704n
cd src

make

make install
Pour démarrer l'application, tapez  fbb ce qui lancera le script /usr/local/sbin/fbb. La première fois celui-ci procédera à l'initialisation de la BBS en créant différents fichiers dont /usr/local/etc/ax25/fbb.conf et /usr/local/etc/ax25/port.sys s'il ne préexistaient pas. Les fois suivantes il lancera xfbbd le programme démon de la BBS en arrière plan.

Pour se connecter localement, éditer l'INDICATIF et le MOT DE PASSE du sysop dans le fichier /etc/ax25/fbb/passwrd.sys et lancer le client

xfbbC -c   -i INDICATIF  -w MOT DE PASSE


10.2.2. Interfacer FPAC avec une application DxCluster

Pour interfacer le DX cluster DxNet avec FPAC et NetRom il faut déclarer les ports rose0 et netclu dans dxnet.cfg

Le fichier system/dxnet.cfg sera comme suit :

set/node +f8kgk-3 +f5mtz-3 +f5kbw-3 +f6cdd-3 +tu5ex-3 +kp4ig-5
set/call f6bvp-3
set/sys +F6BVP
set/ssid +3
set/port 0 1 3 4 rose0 inet:9000 netclu
set/tz +2


Il sera possible d'accéder au Dx cluster via les ports radio AX25 0, 1, 3 et 4, via les ports FPAC rose0, telnet 9000 et NetRom netclu.

10.2.3. Interfacer FPAC avec NetRom

Voici comment interfacer FPAC avec le réseau NetRom.

Exemple de fichier /usr/local/etc/ax25/nrports

# /usr/local/etc/ax25/nrports
#
# The format of this file is:
# name callsign alias paclen description
#
netnod  F6BVP-14  BVPNOD    235    F6BVP FPAC node
netbbs  F6BVP-1   BVPBBS    235    F6BVP BBS
netclu  F6BVP-3   BVPDX     235    F6BVP Dx Cluster
#

Le contenu du fichier /usr/local/etc/ax25/ax25d.conf sera

#
<netrom>
parameters 1   10 * * * * *
NOCALL * * * * * * L
default  * * * * * * *    root /usr/sbin/fpacnode fpacnode -q %S
#

Ajouter la lettre b après le port UDP qui décrit la route dans /usr/local/etc/ax25ipd.conf pour diffuser les routes NetRom.


11. Autres modes d'emploi HOWTO

Il existe beaucoup de documentations sur des sujets proches. De nombreux documents décrivent les réseaux sous Linux d'une manière plus générale et je recommande fortement la lecture de ces autres sources documentaires car ils pourront vous aider dans vos efforts et vous apporter une vue plus approfondie d'autres configurations possibles.

Ce sont :

le mode d'emploi du noyau Linux

le AX25-HOWTO,

le Linux HAM-HOWTO,

le Linux NET-3-HOWTO,

le Ethernet-HOWTO,

et :

le Firewall-HOWTO

Vous pourrez trouver des informations plus générales sur Linux dans les différents Linux HOWTO.


12. Trouver de l'aide

Souvenez-vous que FPAC est un commutateur réseau. Votre nodal doit donc se trouver connecté à au moins un autre nodal FPAC et à des stations utilisateurs en paquet-radio pour fonctionner. Plus grand sera le nombre de stations adjacentes reliées à votre nodal, mieux votre réseau fonctionnera.

Vous devez contacter une ou plusieurs stations qui utilisent déja un nodal FPAC pour obtenir de l'aide et éventuellement vous interconnecter.

Lire les messages de la liste de diffusion paquet-radio Linux francophone est pratiquement obligatoire.
Pour cela rendez-vous sur cette adresse.
Pour s'inscrire à cette liste envoyer un message à cette adresse.

Pour la liste internationale visitez les archives FPAC.

Vous pouvez vous inscrire à la liste internationale en allant sur cette page.

Vous pouvez demander une aide plus globale sur Linux et radioamateur via la Linux Ham list (en anglais).
Vous pouvez d'abord consulter les Linux-hams archive. Linux-hams est une liste de diffusion où l'on peut discuter du système d'exploitation Linux et son usage radioamateur. Quiconque ayant un intérêt envers ces deux sujets est encouragé à y souscrire. La discussion est principalement centrée sur l'usage et le dévelopement du code AX.25 dans le noyau Linux. Si vous voulez souscrire à la Linux-hams mailing list et recevoir ses messages dans votre propre boîte aux lettres, envoyez un message à majordomo@vger.kernel.org, en mettant la ligne 

subscribe linux-hams

dans le corps de votre message.

Vous pourrez également trouver utile de naviguer sur les liens suivants :

FPAC International Home page

Un groupe FPAC très actif s'est développé en Floride (USA), le Florida Amateur Digital Communication Association

La version la plus récente du MINI MODE D'EMPLOI FPAC se trouve ici : MINI-HOWTO-FR/

La version la plus récente de ce MINI MODE D'EMPLOI LINUX FLASH FPAC se trouve ici : FPAC-LINUX-FLASH MINI-HOWTO-FR/


J'apprécierais de recevoir tout rapport d'erreurs ou remarques sur cette documentation.
Veuillez contacter Bernard F6BVP à l'adresse mentionnée dans le titre.

Joyeux paquet-radio en réseau !